VOYAGES

KYOTO : mon programme sur 5 jours

Design sans titre

Hello tout le monde,

On continue de faire le tour du Japon et aujourd’hui je vous retrouve à Kyoto. C’est une ville que j’ai beaucoup aimé, plus calme avec beaucoup de temples. Une ville où je dirais qu’il fait bon vivre. Nous sommes restés 5 jours sur place.

OU SE LOGER


Nous avons choisi un hôtel plus moderne, qui était très bien situé. Le petit déjeuner n’était pas inclus mais peut être commandé chaque jour si besoin. Les chambres sont petites, nous étions en lits superposés mais vous pouvez choisir les lits lors de la réservation. Nous avons pris le moins cher et c’était très convenable.

IMU HOTEL

 

MON PROGRAMME DÉTAILLÉ


Il y a beaucoup de choses à voir à Kyoto, beaucoup de temples et sanctuaires. En fonction du nombre de jours que vous avez sur place il faudra faire des choix.

BON A SAVOIR : les temples sont généralement payants et ils ont des heures de visites. Les sanctuaires sont gratuits et peuvent se visiter à toute heure.

Journée 1


Après avoir pris le train au départ d’Hiroshima, nous voila arrivé à Kyoto en début d’après-midi:

  • Shopping dans les allées commerçantes couvertes et découverte de Nishiki Market (marché alimentaire) 
  • Balade dans le quartier de Gion qui est le quartier traditionnel de Kyoto ou l’on peut croiser de vrais Geishas.
  • Monter voir le sanctuaire de Yasaka Jinja (gratuit)
  • Puis continuer la balade le long de la rivière Kamo
  • Pour terminer dans la rue Pontocho qui est une petite rue étroite connue pour abriter des restaurants avec des lanternes tout le long des façades. Le mieux est donc d’y aller en fin de journée ou le soir.

Journée 2


+ Location de vélo :

Pour débuter cette nouvelle journée nous avons loués des vélos. C’est une pratique très courante à Kyoto. Les temples sont assez éloignés les uns des autres, cela permet de gagner du temps et en plus c’est vraiment agréable de se balader en vélo.

Par contre il faut savoir que c’est très réglementé, il faut se garer dans des parkings prévus qui sont payants. Nous avons loués des vélos de ville nommés « PiPPA » où le parking est gratuit. Il suffit de télécharger l’application sur son téléphone, choisir le temps que l’on souhaite avoir le vélo (je vous conseille de prendre 24h). Le seul inconvénient est qu’il faut le garer dans les parkings dédiés au réseau PiPPA. Donc cela prend un peu de temps de trouver où se situe le parking. Par contre, le fait de poser le vélo ne met pas le temps en mode pause.

Voici ce que l’on a pu visiter sur la journée : 

Nous avons pédalé jusqu’à la « Pagode de Yasaka »

Puis nous nous sommes baladés dans les rues commerçantes : Ninenzaka et Sannenzaka qui mène au temple de Kiyomizu Dera. C’est aussi le lieu privilégié pour croiser des Japonais en kimono. Je vous conseille de vous arrêter dans les boutiques pour goûter la spécialité de Kyoto : les yatsuhashi : pâte de riz cuite à la vapeur, fourrés de purée de haricots rouges ou blancs, et saupoudrés de Kinako (farine de soja).

Ensuite nous avons visité le Kiyomizu Dera. Sa plateforme flotte à 13 mètres au dessus du sol et offre une très belle vue sur la ville. Cependant, quand nous y sommes allés c’était en travaux de rénovation et cela n’est pas précisé. Le temple est constitué de plusieurs pavillons, pagodes et même une cascade. (Payant : 500 yen environ 4€)

Juste à coté vous avez le temple « Ryozen » avec son buddha. Nous ne l’avons pas visité.

Nous avons repris les vélos en direction du sanctuaire Heian-Jingu, il rend en hommage à la ville qui fut la capitale impériale du Japon. Les jardins sont payants (600 yen), nous ne les avons pas visité. L’entrée de ce sanctuaire est très célèbre, elle a un immense torii vermillon de 25 mètres.

Encore un peu de kilomètres en vélo, avant d’arriver au temple Ginkaku-Ji plus connu sous le nom de temple d’argent. Attention le temple ferme à 17h ! Le temple d’argent n’est pas du tout en argent, mais il reste magnifique. Dès l’entrée on tombe sur un grand jardin de sable parfaitement entretenu surnommé « la mer de sable argenté » puis la balade continue avec un jardin avec de la mousse au sol, typique des jardins japonais. La vue qu’offre ce temple est superbe. (Payant : 500 yen environ 4€). 

Une fois la visite terminée, vous pouvez faire la « Balade des philosophes » , c’est une balade de 2km le long d’un canal qui tire son nom du philosophe japonais zen Kitaro Nishida qui aimait y méditer. La balade est touristique surtout au printemps avec la floraison de cerisiers.

En longeant la balade des philosophes, vous tombez sur le temple « Honen In« , ce n’est pas le plus beau, cependant, il reste assez agréable à découvrir. Et surtout il n’y avait personne ce qui est très reposant. (Entrée gratuite)

Processed with VSCO with hb1 preset
Kiyomizu Dera

Journée 3


Pour cette 3ème journée, nous avons tout fait à pied ou en bus avec le JR PASS.

Nous avons commencé par assister à une cérémonie de thé traditionnel dans la maison « Ju-An« . Nous avons pris l’option de louer des kimono, cela est plus couteux mais rend l’expérience vraiment unique. Surtout que la location des kimonos est pour une journée entière. C’était un de mes meilleurs souvenirs au Japon. La personne animant la cérémonie parlait anglais, c’était plus facile à comprendre.

Ensuite nous avons rendu nos kimonos pour continuer à visiter la ville.

Nous avons pris le bus en direction du Château de Nijo-Ji. Le site entier est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Par contre un des bâtiments étaient en travaux.. Et encore une fois cela n’est pas précisé. (Payant : 1000 yen environ 8€).

Ensuite nous avons repris le bus pour aller visiter le Pavillon d’or (Kinkaku-Ji). Il est très célèbre, donc il y a beaucoup de monde sur place. Ce temple est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Les façades sont recouvertes de feuille d’or. Il est magnifique ! Le jardin tout atour est aussi superbe. Attention il ferme à 17h. (Payant : 400 yen environ 3€). 

Juste à coté vous trouverez le sanctuaire Kitano Tenman-gū. Ce n’est pas le plus beau, ni le plus incontournable. Il est surtout très connu pour certains évènements ponctuels : le 25 février pour la cérémonie de thé en plein-air dirigée par les apprenties geisha. Le 25 de chaque mois se tient également l’un des plus importants marchés aux puces de Kyoto. Aussi, à l’approche des périodes d’examens, les étudiants viennent caresser le crâne des statues de bœufs pour que leurs têtes restent bien pleines.

Journée 4


Pour cette 4ème journée, nous avons pris le train en direction de « ARASHIYAMA » qui est un quartier situé dans la banlieue ouest de Kyoto. Il faut comptez une demie-journée sur place.

Près de la gare, vous trouverez la « forêt des kimonos » , c’est un endroit que j’ai trouvé très poétique et vraiment beau. Environ 600 poteaux cylindriques sont entourés de tissus de kimono japonais, et disposés le long d’un chemin pavé dans la gare terminus de Randen. La visite du lieu est particulièrement appréciable à la nuit tombée, lorsque des lampes LED installées à l’intérieur des tubes s’illuminent.

Après avoir flâné devant quelques boutiques, on arrive devant le Pont Togetsukyo.

Pour s’enfoncer vers la célèbre forêt de bambou. Attention il y a énormément de monde pour faire LA photo. Néanmoins le lieu reste magnifique et incontournable.

Ensuite nous sommes retournés dans Kyoto, pour découvrir le superbe « Fushimi Inari-taisha » qui est le sanctuaire aux 10 000 torii rouge vermillon. Encore une fois, on en prend plein la vue. La beauté de ce sanctuaire se dévoile au gré d’une randonnée pédestre le long d’une vallée, balisée par les torii. Nous n’avons pas fait la randonnée, nous avons seulement monté quelques marches. Mais la randonnée est à priori magnifique, par contre prévoyez de bonnes chaussures, ça grimpe ! (Entrée gratuite)

Processed with VSCO with hb2 preset

Journée 5


Pour cette dernière journée à Kyoto nous avons pris le train en direction de Nara, qui est située à environ 40km de Kyoto.

Cette ville est connue pour son parc avec les cerfs en liberté, mais il y a également de superbes temples à découvrir.

Personnellement je n’ai pas aimé voir les cerfs qui étaient tournés « en bête de foire » car on trouve dans le parc des gâteaux à leur donner, ça les excitent et peuvent les rendre agressif. Les touristes sont présents pour faire LA photo avec un cerf. C’est bien dommage car j’attendais beaucoup de cette visite.

Par contre j’ai adoré me balader dans le parc et découvrir trois superbes temples/sanctuaires.

Avant de rentrer dans le parc, on découvre le Kofuku-ji qui est un sanctuaire avec plusieurs bâtiments dont une magnifique pagode de 5 étages. Une partie est payante mais nous ne l’avons pas visité.

En arrivant dans le parc on découvre, le Todai-ji qui est le temple avec l’immense bouddha assis mesurant près de 18 mètres et fait en bronze. C’est réellement impressionnant à voir. Attention, il y a des heures d’ouvertures différentes en fonction de la période de l’année. (Entrée payante : 600 yen soit 5€)

Puis dans le parc il y également le sanctuaire Kasuga Taisha (le sanctuaire aux lanternes). Il est également payant, nous ne l’avons pas visité.

Ce que j’ai adoré, c’est de pouvoir pique-niquer dans le parc. Nous avons pris de quoi manger chez 7 eleven.

Processed with VSCO with hb2 preset

Processed with VSCO with hb2 preset

En résumé :


 

En résumé.png

J’espère que cet article façon « carnet de voyage » vous aura plu. Vous pouvez retrouvez un article sur mes bonnes adresses à Kyoto, mais aussi à Tokyo, Hiroshima et Osaka.

A bientôt.

 

cropped-capture-d_ecc81cran-2017-07-23-acc80-14-55-313.png

Publicités

3 réflexions au sujet de “KYOTO : mon programme sur 5 jours”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s